eco animaux fitness francise de sport

Place à l’écotourisme en Tunisie

ecotourisme en tunisie

Le secteur de l’écotourisme connait le plus fort taux de développement dans le monde. Cette pratique est un moyen agréable et enrichissant de valoriser la biodiversité tout en intégrant une dimension éthique et culturelle. La Tunisie, un pays riche en paysage naturel et en identité culturelle, situé à l’extrême nord de l’Afrique, se présente comme une destination unique pour s’adonner à l’écotourisme.

En effet, l’industrie du tourisme en Tunisie est très développée, en particulier auprès des établissements hôteliers qui élaborent l’écotourisme. Ce secteur fait l’objet de divers projets et visions dans le but de renforcer l’attractivité du pays et de préserver les ressources et le bien-être des tunisiens. Ces projets, bien que beaucoup sont encore en phase d’élaboration, ont été réalisés malgré les retards de financement et de l’approbation.

Les organisations responsables du développement et de l’écotourisme en Tunisie se mobilisent activement pour apporter des améliorations dans leur domaine d’activité. Ces organisations prennent ainsi le temps nécessaire pour s’assurer que les entreprises opérant dans ce secteur maintiennent leur intégrité et parviennent à atteindre les objectifs à long et à court terme.

Voici quelques-uns des grands projets dans le tourisme durable qui ont pu voir le jour grâce à l’effort des investisseurs. Il s’agit des hôtels et complexes d’attractions établis dans des endroits stratégiques et qui ont développé des politiques environnementales louables. Ces établissements mettent également en avant les atouts du pays et permettent aux touristes d’accéder aux sites majeurs qui les composent.

 

Le Dar Hi Hotel à Nefta

En plein cœur de l’un des écosystèmes majeurs du pays situé dans l’ouest de la Tunisie et au bord d’un lac près de la frontière algérienne, Dar HI Hotel se distingue par son style à la française. Cet hôtel de charme se trouve à Nefta, un site géologique naturel classé réserve naturelle. L’établissement s’engage dans les causes naturelles et opère sur des principes du développement durable. Même son site Web proclame que «HI Loves Ecology», pour souligner le fait que l’hôtel suit une approche écologique et environnementale dans tout son fonctionnement.

L’établissement a été en effet construit avec une forte considération pour l’environnement, et a utilisé des artisans ainsi que des matériaux locaux pour achever sa construction. Dar HI a été développé en harmonie avec la vie locale et son environnement naturel, ce qui contribuera également à la préservation de l’oasis de Nefta. Il s’agit d’une destination parfaite pour des weekends en amoureux, des vacances de luxe en famille ou encore des escapades écotouristiques.

Étant donné que l’écologie et le commerce équitable sont les principes de fonctionnement fondamentaux de l’hôtel Dar HI, les visiteurs peuvent être à l’aise en sachant que les équipements assurément luxueux offerts à l’hôtel sont bien adaptés aux idéaux de l’écotourisme. Les chambres sont conçues en fonction de quatre concepts différents en partant d’une oasis à un thème de la ville. Parmi les nombreuses prestations proposées, l’hôtel dispose d’un magnifique spa géothermique et d’une somptueuse cuisine bio. Les activités telles que des cours de cuisine ou une visite des usines à proximité amuseront les convives tout en les distrayant. Chez Dar HI Hotel, l’écologie côtoie le luxe et la culture.

 

Le complexe touristique à Kerkennah

Kerkennah occupe la première place dans les grands projets de développements proposés dans le nord de la Tunisie. Les Kerkennah sont de magnifiques petites îles au large de la côte nord-est de la Tunisie où le développement de l’écotourisme est en plein essor. Sur l’une d’entre elles, un complexe hôtelier eco sera développé dans la région de Sidi Fankhel. Cet établissement est destiné à être un grand complexe avec des installations de divertissement, des parcs et des logements, couvrant un territoire d’environ 90 hectares.

L’idée est de multiplier les attractivités pour inciter les touristes et les vacanciers à venir sur l’île pour découvrir son environnement naturel et participer ainsi à sa préservation. Le projet maintient l’accent sur l’écotourisme, ce qui pourrait être une opportunité très lucrative pour l’économie en Tunisie.

 

La ville de Bizerte

Un grand nombre des grands projets de développement proposés a lieu à Bizerte, une charmante ville hautement touristique située à l’extrémité nord de la Tunisie. Le développement de Bizerte est axé sur la préservation de sa culture bien ancrée et de son patrimoine varié grâce à la restauration et à la promotion de ses monuments et sites archéologiques.

En effet, cette ville à grande valeur historique compte de nombreux sites dont certains sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. La grande citadelle de la Kasba et son architecture impressionnant, le vieux Port, le musée océanographique et la fontaine Andalouse en font partie, sans oublier le fameux parc d’attractions Aladin unique en son genre. Visiter ses ports, ses remparts, ses forts et ses mosquées permettent d’avoir un aperçu important de ce que le pays le plus français de l’Afrique a à offrir.

 

Le Green Hill Resort à Beni M’Tir

Une autre station prometteuse pour l’écotourisme, le Green Hill Resort dans le village de Beni M’Tir, au nord-ouest de la Tunisie, est un hôtel économe en énergie. Cet hôtel a la particularité de produire l’énergie dont il a besoin pour fonctionner.

Étant donné que la Tunisie importe la majeure partie de son énergie, le développement d’un hôtel qui ne contribue pas à cette demande est un signe de progrès considérable et important pour la préservation de l’environnement. La ressource de la station se base sur trois composantes: une architecture bioclimatique, des éléments géothermiques et une énergie solaire. L’ensemble du concept de l’établissement est aligné avec MED-ENEC (efficacité énergétique dans la construction de l’Union Européenne), le programme régional de l’Union Européenne qui soutient le développement de la Green Hill Resort. Le projet continue de s’étendre et de prospérer, ce qui contribue considérablement au développement du tourisme durable en Tunisie.