eco animaux fitness francise de sport

Le domaine du fitness et du bien-être en grande évolution

fitness

En Tunisie, le marché du fitness a connu une nette évolution. Ces dernières années, on a pu voir la naissance de divers centre de remise en forme partout dans le pays mais parmi les plus réputés, on retrouve Techogym.

Selon Mauro Nava, directeur régional de cette société, les établissements dédiés à la remise en forme et au bien-être, doivent se tourner, tout comme Technogym, à l’approche « unique pour tous » qui consiste à offrir les mêmes services de qualité à l’ensemble de sa clientèle.

 

 

Les tendances en matière de conditionnement physique et de bien-être en Tunisie

En termes de remise en forme, si la Tunisie est un peu « en retard » par rapport aux pays occidentaux qui ont connu une certaine évolution durant ces trois dernières décennies, elle compte bien se rattraper. En effet, dans les années 80, ce fut l’ère du corps, durant laquelle le culte du corps de rêve a été une obsession surtout pour les jeunes femmes, quitte à s’affliger des pratiques qui n’apportait rien pour la santé ou qui représentait même un danger.

C’est à partir de cette période que s’est construit le stéréotype selon laquelle la silhouette idéale est svelte et droite. Dans les années 90, fut l’ère de la condition physique marquée par les bodybuilders. Les salles de musculation se multipliaient dans les quatre coins du monde. C’est durant cette période que la Tunisie s’est plus impliquée dans ce domaine.

En ce moment, en Tunisie, grâce à cette envie de réformer le domaine du fitness, l’investissement sur le marché se concentre de plus en plus sur l’offre de prestations de qualité supérieure. Cela concerne surtout le cadre, les services plus élargis et les équipements plus modernes répondant aux normes en vigueur. C’est surtout cette réforme au niveau des fournitures qui représente le mieux le nouveau concept véhiculé par ces nouveaux centres de fitness. Ainsi, les personnes qui s’engagent à adopter un mode de vie plus sain et qui s’adonnent aux activités physiques sont les plus concernées.

En général, la réforme en termes de fitness en Tunisie représente le résultat du tourisme à l’étranger. C’est pour cette raison qu’on retrouve actuellement différents types de centre de remise en forme et de bien-être dans le pays comme les gymnases exclusifs ou encore les centres de bien-être dans les hôtels de luxe. Ces derniers sont conscients que la présence d’un espace de fitness et de bien-être dans leur établissement joue un rôle important s’ils veulent attirer plus de clients tout en visant leur satisfaction. En effet, ces espaces de remise en forme font partie des conditions recherchées par les clients et plus particulièrement par les étrangers occidentaux.

Si auparavant les centres de remise en forme proposent des jours d’ouverture définis pour correspondre au rythme de la vie quotidienne de leurs membres, actuellement, tout est révolu. Avec l’approche moderne, on retrouve actuellement des services et des programmes plus variés et qui tendent vers le sur-mesure, ce qui implique des heures d’ouvertures plus régulières. Ces prestations sur-mesure attirent surtout les femmes qui ont des objectifs plus spécifiques dont la perte de poids. En ce qui concerne les chaînes de spa qui incluent la thalassothérapie, très connue dans le pays grâce à la présence de nombreuses sources thermales naturelles, ce sont surtout les hôtels étoilés qui s’y tournent.

En tout cas, dans ce magnifique pays qu’est la Tunisie, tout le monde peut améliorer leur bien-être et leur conditionnement physique grâce à la présence de centres spécialisés qui proposent des frais abordables.

 

Active Wellness TV et Easy Line pour renforcer les services sur-mesure

Conscient du fait que les exigences en termes de fitness ne cessent de s’accroitre, la société Technogym, un pionnier sur le marché du fitness en Tunisie, a lancé une nouvelle application : Active Wellness TV sur la ligne de cardio Excite. Cette interface personnelle intelligente est construite autour de l’utilisateur et permet une intégration complète avec le Smartphone et la compatibilité avec un large éventail de périphériques de divertissement audiovisuel. Grâce à cela, les utilisateurs finaux profitent de plus de choix. Cette interface rend la formation plus facile et accessible, ce qui signifie également que le formateur peut se concentrer sur d’autres tâches, plutôt que de simplement enseigner aux utilisateurs comment interagir avec les différents équipements.

En termes d’exercices en groupe, le cyclisme en groupe reste encore très populaire, tout comme d’autres catégories d’entrainements qui attirent régulièrement des femmes. Dans ce sens, le circuit d’entraînement métabolique Easy Line a été conçu afin de permettre à tout le monde de participer à des activités de groupe. Ce circuit d’entrainement convient parfaitement aux femmes, peu importe leur âge mais aussi aux personnes présentant des problèmes de santé ou désirant perdre du poids.

 

Un grand pas dans la réduction des problèmes de santé

En plus d’une éducation sanitaire et alimentaire renforcée auprès de la population, l’industrie tunisienne de la condition physique et le gouvernement tunisien pourraient tirer des leçons de certaines initiatives novatrices réalisées dans d’autres pays comme l’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Autriche et le Royaume-Uni. Dans ces pays, les compagnies d’assurance maladie publiques ou privées subventionnent l’adhérence au gymnase. Cette initiative incite les gens à prendre soin de leur corps mais surtout de leur santé via des activités physiques régulières.

En ce qui concerne l’obésité et l’inactivité des enfants, l’accent est actuellement mis sur le développement de la pratique du sport dans les écoles. De leur côté, les acteurs dans le domaine du fitness du pays s’impliquent dans cette initiative à l’instar de Technogym qui a mis en place deux nouveaux programmes pour Kinesis et Easy Line, appelé Play. Il s’agit de programmes dynamiques de mouvements de combustion de calories, visant à améliorer la santé des jeunes et à développer la conscience corporelle. Tous les élèves de moins de 18 ans peuvent participer aux programmes Play adaptés à leur âge et à leur classe respective.